milostomic.ch | Dents de sagesse
16388
post-template-default,single,single-post,postid-16388,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_hidden, vertical_menu_width_260,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-7.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Dents de sagesse

15 Mar Dents de sagesse

premier-rendez-vous

Parlons dents de sagesse

Les dents de sagesse doivent parfois faire l’objet une opération d’extraction.

Les dents de sagesse peuvent pousser anormalement ; elles peuvent aussi s’infecter et provoquer des dégâts dans leur environnement en transmettant des infection bucco-dentaires et caries. Les anomalies de croissance concernent davantage les dents de sagesse inférieures. Quand une dent de sagesse manque de place – et c’est relativement fréquent – il est préférable de la faire extraire par votre dentiste à Lausanne afin d’éviter les complications qui pourraient en découler.
La dent de sagesse peut pousser de travers et entraîner des douleurs importantes ; elle peut perturber l’alignement des dents, souvent des canines ou des incisives, pour trouver de la place. En outre, les caries sur les dents de sagesse sont plus fréquentes car elles sont difficiles à atteindre avec la brosse à dents.
Bien que les dents de sagesse soient situées à l’arrière de la bouche, leur extraction ne représente pas un geste chirurgical spécifique. Elle n’est pas plus complexe à réaliser que celle des molaires. Après anesthésie locale, votre dentiste à Lausanne commence par pratiquer une incision sur la gencive afin d’accéder à la dent. Après l’avoir extraite, il suture le site d’extraction.
Les suites post-opératoires sont fréquemment désagréables : saignements, oedème, douleur dentaire, difficulté à mâcher pendant quelques jours… Le Docteur Milos Tomic des médicaments anti-douleurs et/ou anti-inflammatoires. En cas d’inquiétude, n’hésitez pas à consulter votre chirurgien dentiste à Lausanne dans les jours qui suivent l’intervention.​

No Comments

Post A Comment