milostomic.ch | Odontologie
16340
post-template-default,single,single-post,postid-16340,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_hidden, vertical_menu_width_260,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-7.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Odontologie

25 Fév Odontologie

premier-rendez-vous

L’odontologie et la dentisterie, à Lausanne comme ailleurs, évoluent sans cesse pour améliorer les soins aux patients. Dans un monde parfait, nous devrions tous conserver toutes nos dents d’adulte en parfait état jusqu’à la fin de notre vie. Et il n’est pas exclus que les soins dentaires connaissent prochainement des développements majeurs, notamment par la mise au point d’implants vivants régénérateurs de tissus. En attendant, les dentistes ont encore à restaurer des dents abîmées en posant des prothèses fixes ou amovibles.

En revanche, depuis quelques années, les sciences de la santé se perfectionnent dans la génération numérisée de prothèses dentaires. Deux petites révolutions ont permis des avancées incontestables: l’empreinte et la fabrication de la prothèse elle-même.

Les dentistes pourront bientôt dire adieu définitivement aux empreintes réalisées dans la bouche du patient avec un matériau de moulage. Il existe désormais des caméras qui prennent des mesures d’une extrême précision.

Pour ce qui concerne la fabrication de la prothèse, la dentisterie bénéficie désormais des progrès de l’impression en 3D qui permet de fabriquer une prothèse en quelques minutes. Il faut compter en effet de 8 à 20 minutes pour la fabrication d’une prothèse dentaire en matériau synthétique. A Lausanne, certains cabinets dentaires commencent à se doter d’imprimantes 3D pour réaliser certaines prothèses in situ et d’autres continuent de confier ce soin à un laboratoire de prothèses dentaires.

Il ne faut toutefois pas en conclure que tout est simple et que la pose d’une prothèse, bien que nécessaire, soit un acte anodin. Si les prothèses de dernière génération apportent un meilleur confort, leur pose, dans le cas d’une prothèse fixe, demeure toujours un acte chirurgical. C’est votre dentiste qui déterminera la prothèse qui vous convient.

No Comments

Post A Comment